fbpx

Burkina : le panafricaniste Kémi Séba condamné pour « outrage » au président

Le tribunal de grande instance de Ouagadougou lui a aussi infligé une amende de 200.000 francs CFA (300 euros), le reconnaissant coupable également d’outrage à des chefs d’Etat étrangers dont l’Ivoirien Alassane Ouattara et le Nigérien Mahamadou Issoufou.

Lire la suite