fbpx

Nouvelle mobilisation de milliers de personnes pour la démission du président Keïta

C’est la première manifestation contre le pouvoir depuis la trêve annoncée le 21 juillet par l’opposition pour la fête musulmane de l’Aïd al-Adha. Dix jours plus tôt, une manifestation à l’appel de l’opposition avait dégénéré en un weekend de troubles meurtriers, les plus graves à Bamako depuis le coup d’Etat de 2012.

Lire la suite