fbpx

Kanem : L’Organisation Internationale pour les Migrations évalue ses activités dans la province

Dans le cadre du projet « la stabilisation communautaire ayant pour composantes : la gouvernance et le développement des moyens de subsistance dans diverses communautés (15 communautés) de la région du lac Tchad », sous la subvention de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), l’Organisation International pour les Migrations (OIM), a organisée une réunion de restitution de ses activités dans la province du Kanem.

La réunion a été présidée par le Gouverneur de la province du Kanem, général Brahim Seïd Mahamat, en présence des autorités administratives, traditionnelles et religieuses.

Le Comité de Pilotage en collaboration avec l’équipe du terrain de l’OIM, a présenté son rapport relatif à la construction des infrastructures sanitaires et éducatives dans les zones d’intervention du Projet surtout la sous-préfecture de Kékédena.

Financé par KOICA et exécuté par l’OIM, ce présent projet a déjà réalisé un certain nombre d’activités, notamment la réhabilitation et construction des infrastructures sanitaires et éducatives, l’organisation des foras et la collecte des données pour l’identification des bénéficiaires liés aux Activités Génératrices des Revenus (AGR).

Tim Césaire Guemou, Chef du Projet, a relevé dans son intervention que le projet cible quinze communautés vulnérables dans les provinces du Lac, Kanem et Bahr-El-Gazel, avec une forte proportion des jeunes, femmes et d’anciens affiliés de groupes armés.

Pour lui, l’objectif est d’améliorer la gouvernance locale à travers la cartographie des communautés, la réhabilitation et ou la construction des infrastructures, l’enregistrement des actes d’état civil et les activités pour les jeunes et les femmes.

Le gouverneur de la province du Kanem, général Brahim Seïd Mahamat, a apprécié à sa juste valeur les activités menées sur le terrain par les membres du comité et l’équipe de l’OIM, dans le cadre dudit projet.

Ainsi, confirmant sa disponibilité pour accompagner l’OIM, le gouverneur a donné quelques orientations à l’endroit des leaders de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.