fbpx

Tchad : Élaboration d’un Plan de Mobilisation des ressources pour renforcer le système de santé

Dans le cadre des dispositifs du renforcement de la performance du système de santé, un projet dénommé « Projet de Renforcement de la Performance du Système de Santé (PRPSS) », a été élaboré par le gouvernement avec l’appui de la Banque Mondiale.

Le PRPSS est un projet de soins de santé qui vise à capitaliser les résultats et les acquis des interventions du Financement Basé sur la Performance (FBP) dans l’optique de les consolider mais aussi, définir une perspective afin de toucher le maximum de bénéficiaires.

L’objectif dudit projet est d’accroitre l’utilisation et la qualité des services de santé avec un accent particulier sur la planification familiale, maternelle, infantile, adolescente et les services de nutrition pour la population de la zone du projet.

Aussi, en cas d’événement d’urgence, fournir une réponse immédiate et efficace dans quatre-vingt-huit (88) districts sanitaires répartis dans 12 Provinces à savoir : le Batha, le Guéra, le Logone Oriental, le Mandoul, la Tandjilé, le Mayo Kebbi Est, le Wadi Fira, l’Ennedi Est, le Lac, le Kanem, le Salamat et le Moyen Chari.

Cependant, les parties prenantes du Projet de Renforcement de Performance du Système de Santé regroupent les acteurs ou groupes d’acteurs intervenant ayant un intérêt spécifique dans la mise en œuvre de ce projet surtout les communautés et les ministère sectorielles.

Le présent Plan de Mobilisation des Parties Prenantes (PMPP) du Projet de Renforcement de la Performance du Système de Santé au Tchad (PRPSS), fait partie des documents requis par le Cadre Environnemental et Social (CES) de la Banque mondiale pour identifier les principales parties prenantes affectées par le Projet, directement ou indirectement (y compris les groupes vulnérables) ainsi que, celles ayant d’autres intérêts susceptibles d’influencer les décisions relatives au projet.

Le document a été élaboré suivant une approche participative. Il s’agit pour les acteurs d’un document dynamique qui va évoluer au fur et à mesure de la préparation et la mise en œuvre du Projet, afin de prendre en compte les besoins de consultation et de participation des parties prenantes dont les actions devraient apporter une plus-value considérable à l’atteinte des objectifs du Projet.

Ainsi, la mobilisation des fonds nécessaires à sa mise en œuvre. Le PRPSS est susceptible de créer des impacts environnementaux et sociaux, d’où la nécessité d’élaborer des mesures d’atténuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.