fbpx

Burkina Faso : Paul-Henri Damiba rend le tablier

Le chef destitué de la junte Paul-Henri Damiba accepte de démissionner ce dimanche 2 octobre au Burkina Faso, presque 48 heures après ce qui a été présenté comme le deuxième coup d’État en huit mois. Le pays a toujours à sa tête un nouvel homme fort, le capitaine Ibrahim Traoré. Son porte-parole s’est exprimé sur la situation dans le pays ce dimanche midi. RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.