fbpx

Tchad : 200 officiers aumôniers promis ambassadeurs de la paix

Dans le cadre de la journée internationale de la Paix édition 2022, le Chaplain Ambassador’s For Peace Keeping Human Right (CAPHR), a organisé une cérémonie inaugurale des volontaires internationaux en résolution des conflits, ce mercredi 21 septembre 2022 au Terrain Fest Africa.

La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du Ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale et du dialogue Taiki Mbouli, le Maire adjoint de la commune du 6ème arrondissement Abakar Khamis, le président de CAPHR Toko Djakdjing Esaie, le président du comité d’organisation Dakmaissou Dassidi et plusieurs autres invités.

Placé sous le thème « Mettre fin au racisme, bâtir la paix », cette première promotion de l’Institut de formation pour le maintien de la paix est dénommée Maréchal Idriss Déby Itno. Elle est composée de 200 officiers aumôniers ambassadeurs de la paix.

Après les honneurs militaires, le président de CAPHR Toko Djakdjing Esaie a rappelé la situation qui traverse notre pays. « Le Tchad traverse une période difficile de son histoire, depuis le décès du Marechal du Tchad Idriss Deby Itno avec la mise en place du Conseil Militaire de Transition à besoin que toutes ses filles et fils soient résolument engagés dans la recherche et la promotion de la paix, de la cohésion sociale et du vivre en harmonie ».

« Les volontaires internationaux en résolution de conflits, une première fois dans notre pays, de disposer un nombre si important des personnes capables d’apporter leurs savoir-faire, consacrer leurs énergies et du temps nécessaire pour résoudre des différends », a martelé le président de CAPHR.

Organisation apolitique, CAPHR est très impliquée dans les activités de la paix, la cohésion sociale et de résolutions de conflits.

Officiant la cérémonie inaugurale, le représentant du Ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale et du dialogue Taiki Mbouli d’indiquer, Il est indéniable vrai que la paix est une valeur, un délai le plus important pour une société humaine moderne dans laquelle nous vivons. Sans elle, il est difficile voire compliqué de réaliser nos objectifs qu’il soit économique, politique et social.

Il a lancé un vibrant appel aux autres organisations à s’engager dans la recherche de la paix et de la cohésion sociale en ces moments décisifs où toutes les forces vivent du pays sont rassemblées au Dialogue National Inclusif et Souverain.

Mahamat Moussa Ahmadou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.