fbpx

Tchad : les juges en grève ce lundi à la demande de deux organisations syndicales

Au Tchad, le procureur de la République a annoncé qu’il suspendait jusqu’à nouvel ordre la convocation de l’opposant Succès Masra pour ce lundi. Or deux syndicats de magistrats ont lancé un appel à la grève pour ce 12 septembre. Un appel motivé par des revendications professionnelles.

Le porte-parole du gouvernement tchadien a annoncé hier soir la suspension de la convocation de l’opposant. Abderaman Koulamallah a précisé qu’il s’agissait de favoriser « un climat de retenue afin de permettre un bon déroulement du Dialogue national inclusif » qui doit reprendre ce lundi, mais en l’absence des principaux partis d’opposition et de la société civile qui le boycottent, tout comme d’importants groupes armés rebelles. Succès Masra, président du parti d’opposition les Transformateurs, avait été convoqué par la justice après des rassemblements de ses partisans, violemment réprimés par les forces de l’ordre.

L’opposant devait s’expliquer devant le tribunal ce lundi mais avant même la suspension de sa convocation, il était acquis que l’audience n’aurait pas lieu en raison d’une grève des magistrats, qui commence aujourd’hui même.

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.