fbpx

N’Djaména : Au quartier N’Djari, une famille célèbre la dote avec des tirs d’armes

Les faits se sont déroulés dans la soirée du 11 septembre 2022, au quartier N’Djari dans la commune du 8ème arrondissement de la ville de N’Djaména.

En effet, après la confirmation de la dote dans une famille d’un général, selon les témoignages, les habitants ont été surpris avec des tirs d’armes à feu pendant plusieurs minutes.

Sur place, des enfants couraient de gauche à droite, certains cherchent à savoir qu’est ce qui se passe dans le quartier.

Selon nos sources, dans cette famille, ce n’est pas pour la première fois que le mariage est célébré avec des tirs d’armes.

Or, en date du 13 juillet 2021, le premier Ministre de transition, a signé un arrêté portant interdiction des tirs d’armes à feu à l’occasion des cérémonies civiles (mariage, baptême, organisations de jouissance ou de tout autre évènement à caractère festif).

L’arrêté mentionne également que « Tout contrevenant s’exposera à des sanctions prévues par la Loi et les règlements ».

Les lois de ce pays ont-ils un sens encore ? Sinon comment comprendre que ceux qui détiennent des armes à feu permettent d’en faire usage comme bon leur semble ? S’interrogent quelques usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.