fbpx

Tchad: Le ministre de la communication regrette que le débat télévisé n’ai pas lieu

Le débat télévisé de l’ONAMA n’aura pas lieu demain

Ci-dessous, les regrets du Porte-parole du gouvernement :

Après que tous les leaders de l’opposition aient refusé de participer au débat en direct prévu pour demain, samedi 10 septembre 2022, l’ONAMA a été dans la contrainte d’annuler le débat et c’est bien dommage que notre détermination d’ouvrir les antennes de la presse publique à tous les acteurs politiques pour un débat franc et constructif n’a pas pu trouver preneur.

Il y a comme une contradiction chez les politiques tchadiens. Je me demande où est le piège ? La télévision nationale est un organe public et appartient à tous les Tchadiens.

Mes efforts sont anéantis. Comment faire vivre la démocratie quand ceux qui sont chargés de la défendre se débinent de façon aussi incompréhensible. Une opposition sans talent compte vraiment sur l’échiquier politique nationale ? Je suis triste et surtout pour eux !

La politique n’est pas le folklore car elle peut mettre en péril la vie des hommes. La démocratie continue et nous préserverons l’essentiel et nous ferons émerger un Tchad nouveau, uni et réconcilié malgré les marchands d’illusion.

Abderaman Koulamallah, ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.