fbpx

Tchad : La CNDH appelle les forces de l’ordre et Les Transformateurs à la retenue

Par un communiqué de presse signé de son Président, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), a exprimé son inquiétude par rapport à la situation qui prevaut au siège du parti Les Transformateurs.

Les forces de l’ordre ont fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les militants dudit parti, touchant gravement une jeune femme qui se trouverait dans un état critique. Aussi, la prise en otage du siège du parti Les Transformateurs depuis ce matin.

Selon la CNDH, cette situation intervient à un moment où des efforts sont consentis de part et d’autre dans le cadre du
Dialogue National Inclusif et Souverain, « efforts devant amener notre pays vers une paix durable et définitive. »

Pour finir, la CNDH en appelle au sens de responsabiltė et à la retenue les manifestants et les forces de l’ordre pour que de telles situations préjudiciables à « un denouement heureux de notre Dialogue National lnclusif Souverain cessent immédiatement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.