fbpx

Tchad : Dialogue National Inclusif et Souverain, dimanche décisif en vue

Le Dialogue National Inclusif et Souverain ouvert le 20 août dernier avance lentement et dans un climat de méfiance totale.

Les travaux ayant officiellement débuté le mercredi 24 août 2022, les participants et le CODNI n’ont pas pu s’entendre trois jours durant sur le Règlement Intérieur. C’est donc sur fond de consensus que le CODNI a adopté ce Règlement Intérieur.

Hier, les participants se sont réunis pour passer à l’étape la plus importante. Celle de la mise en place du Présidium pour commencer les débats inscrits dans l’agenda de ce Dialogue.

Les débats étaient houleux dans la salle car, certains leaders des partis politiques, de la société civile et des politico-militaires présents dans la salle soupçonnent des manœuvres peu orthodoxes pour imposer des gens du Gouvernement et du MPS au Présidium.

Beaucoup ont affiché clairement leurs positions et indexés publiquement des gens qu’ils soupçonnent comme des habitués des mauvaises pratiques dans le pays.

Dans un brouhaha total, le CODNI qui dirigeait la séance a arrêté les travaux à 13 heures pour les reprendre plus tard dans la soirée pour permettre aux uns et aux autres de se concerter.

Mais à la stupéfaction générale, le CODNI a annoncé la suspension des travaux pour les reprendre aujourd’hui à 15 heures.

Plusieurs partis politiques protestent et menacent de quitter la salle si les choses continuent sur cette lancée.

Ainsi, tout porte à croire que l’ambiance sera électrique dans la salle ce dimanche et il ne faut pas exclure l’option des coups des poings. Certains ont déclaré dès le début qu’ils l’useront s’il le faut.

Wait and see.

Adam Ramadane Ibrahim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.