fbpx

Maroc : Plus de 120 hectares de forêts brûlés dans le nord du pays

Une forêt du nord du Maroc est en proie aux flammes depuis deux jours. Plus de 120 hectares sont déjà partis en fumée. 

Quatre hommes soupçonnés d’avoir déclenché cet incendie ont été interpellés et remis à la police judiciaire avant d’être déférés devant la justice, ont précisé les autorités de la province de M’diq-Fnideq, près des villes de Tanger et Tétouan.

Poir les services anti-incendie, au total 500 éléments de la Protection civile et trois bombardiers d’eau Canadair, s’efforçaient toujours de maîtriser le sinistre et d’empêcher qu’il ne se propage à des zones habitées.

Selon le ministère de l’Agriculture, plus de 10.000 hectares ont été touchés par les feux de forêts dans plusieurs régions septentrionales du Maroc depuis le début de l’été.

À titre de comparaison, 2.782 hectares de forêt avaient été détruits par 285 incendies de janvier à septembre 2021, en particulier dans la région montagneuse du Rif (nord).

Comme le sud de l’Europe occidentale, le Maroc a été frappé par des températures caniculaires et une sécheresse hors norme provoquant un stress hydrique.

Selon un rapport de la Banque mondiale, les catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, etc.) coûtent au Maroc, un des pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord les plus exposés aux risques géologiques et climatiques, plus de 565  millions d’euros par an.

Avec Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.