fbpx

Tchad : Les commerçants déguerpis du marché de Dembé réclament l’implication du PCMT

Le Président du Comité des Commerçants déguerpis du marché de Dembé, Oumar Mahamat Attona, accompagné de Me Alain Kagonbé, avocat des commerçants, a animé un point de presse, ce 13 août 2022.

Objectif, porter à la connaissance de l’opinion les différents processus entamés depuis leur déguerpissement mais aussi, dénoncer les choses « louches » qui se trament autour de l’attribution des hangars sur l’ex marché de Dembé.

Selon les explications de Oumar Mahamat Attona, plusieurs correspondances ont été adressées au maire de la ville mais qu’aucune solution idoines malgré les instructions du feu Maréchal du Tchad. Et d’ajouter, « le vice-président du Conseil Militaire de Transition a été saisi et nous souhaitons son implication personnelle du PCMT pour décanter la situation » a-t-il soutenu.

Pour sa part, Me Alain Kagonbé en appelle à la responsabilité de l’État pour octroyer un espace à chaque commerçant enregistré. Me Alain Kagonbé, de rappeler, qu’il y a de cela plus de 40 ans, l’État a pris la décision de créer ce marché, compte tenu de sa position stratégique pour les populations Sud de N’Djaména.

Me Alain Kagonbé, d’informer aussi qu’après leur expulsion par force, il y’a 12 ans aujourd’hui, à l’heure actuelle, les places sont en train d’être vendues à des non commerçants qui vont à leur tour les louer à des commerçants. De ce fait, il réclame que chaque parcelle soit donné à son propriétaire.

Ainsi, par la voix de leur Président, les commerçants déguerpis du marché de Dembé appelent au soutien les plus hautes autorités et la solidarité de tous les tchadiens afin que les commerçants recensés soient recasés à leurs places.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.