fbpx

Tchad: Le RDP appelle au respect des accords signés à Doha

Après des mois d’incertitudes teintées d’espoir nous tenons à saluer la signature de l’accord de paix intervenu ce jour 08 Août 2022 à Doha au Qatar avec les mouvements armées en présence du PCMT et de la communauté internationale.

C’est un pas et un jalon important dans le sens de la paix et de la restauration de la confiance entre les fils du Tchad. Tout en nous félicitant de l’esprit de dépassement des signataires et de l’effort décisif du médiateur Qatari qui a conduit à ce résultat substantiel nous regrettons que certains groupes armées importants n’aient pas pu apposer leur signature comme souhaité.

Nous espérons qu’ils trouveront encore l’opportunité de saisir la perche du dialogue pour ne pas constituer un risque potentiel pour la paix . Mais nous souhaitons aussi que cet accord signé soit sincère car il ne servirait à rien comme par le passé de conclure des accords de paix sans lendemain ou de procéder à des ralliements factices pour tromper la paix.

Nous appelons donc les parties à la mise en oeuvre intégrale des accord signés et des garanties qu’ils contiennent. Dans cette phase du processus conduisant au DNIS, l’inclusion des politico militaires était un élément fondamental, la violence armée faisant partie des facteurs de déstabilisation de notre pays singulièrement depuis les années 79-80.

C’est la mauvaise gouvernance et le mauvais fonctionnement de notre démocratie qui ont conduit beaucoup de nos compatriotes vers l’exil et la rébellion à côté d’autres raisons inavouables. Et c’est toujours cette violence armée réccurente qui a ouvert une transition douloureuse en Avril 2021 . Le destin du Tchad ne doit plus continuer à résulter du hasard des armes mais de victoires électorales incontestables dans une démocratie apaisée.

Le DNIS en vue doit offrir l’occasion à tous les tchadiens épris de paix et de progrès de s’exprimer sur les crises répétitives qui bloquent l’évolution de notre pays et faire émerger un projet collectif de changement pour une paix juste et durable. Il va de soi que si nous réussissons à travers ce grand dialogue , incluant notablement les politico militaires, à reconstruire des institutions démocratiques fortes et adaptées qui seront l’expression de notre réconciliation la revendication par les armes tombera de lui même, du moins nous l’espérons.

Car l’enjeu du DNIS c’est de parvenir à reconcilier tous les tchadiens pour qu’ils vivent ensemble dans l’unité , la justice et la paix.

service communication RDP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.