fbpx

Ce qu’il faut savoir sur l’atterrissage définitif de TCHADIA AIRLINES

Mis au point: ELLE A DISPARU DANS LES AIRS, ELLE DISPARAÎTRA BIENTÔT EN DROIT: TCHADIA AIRLINES EN LIQUIDATION AMIABLE. Après avoir eu des échanges avec un haut responsable du ministère de l’aviation civile, mes doutes et inquiétudes sur la protection des droits de potentiels créanciers de cette société se sont dissipées. Je vous apporte le mis au point suivant:

1- Tchadia AIRLINES est une société dont l’État tchadien est actionnaire majoritaire: 51% pour l’État et 49% pour Ethiopie AIRLINES.

2- l’exploitation est la gestion sont détenues à 100% par les éthiopiens. Sauf le PCA est tchadien. S’il y’a faillite, ça ne vient pas de la responsabilité de l’État tchadien qui n’a aucun rôle sur la gestion. (Selon le Ministère).

3- Le ministère de l’aviation civile a bien pris le soin de garantir les droits des créanciers: l’indemnisation des employés et les autres potentiels créanciers sont pris en compte dans cette procédure de liquidation. Le ministère veille à ce que leurs droits ne soient pas lésés.

4- Il faut souligner que le contrat relatif à la création de la compagnie Tchadia AIRLINES a été très mal négocié dès le départ. Comment fallait t-il accepter de concéder l’exploitation et la gestion exclusives de cette compagnie aux éthiopiens alors que l’État tchadien détient la part majoritaire?

5- Il faut revoir notre manière de négocier des contrats avec des partenaires étrangers, si non, l’État sera toujours perdant et il en paiera les frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.