fbpx

N’Djamena : La rue 5072 du quartier Sabangali Baptisée «Ali Kosso»

C’est au terme d’un arrêté N°238/CVDJ/SG que l’avenue situé entre l’Hôtel Radisson Blue et l’Hôtel Hilton dans la commune du 3ème arrondissement de la ville de N’Djamena a été baptisé au nom du feu Ali Kosso,ce jeudi 04 août 2022.

La cérémonie de baptême a été présidée par le Maire de la ville de N’Djamena à Sabangali en présence du Délégué Général auprès de la commune de N’Djamena Brahim Seid Mahamat, le Sultan de la ville de N’Djamena Mahamat Kachalla Kasser et plusieurs autres personnalités de marque.

Peu après la coupure du raban, au nom de la famille Ali Kosso, le fils ainé du défunt Mahamat Ali Kosso a exprimé leur reconnaissance aux plus hautes autorités de la République pour cette marque de distinction à l’endroit de leur défunt père.

Dans son mot de témoignage, son compagnon Cheick Djarma a souligné que « l’immortalisation de son nom sur une avenue est un signal fort pour comprendre que les commis de l’Etat ne seront jamais oubliés.

D’ores et déjà, cette reconnaissance vient confirmer que le ministre Ali Kosso méritait amplement ce baptême».

« Le ministre Ali Kosso au-delà de ce qu’il est, a laissé à jamais un souvenir gravé, qui germe partout du seul fait de la résonnance de nom .Feu ministre Ali Kosso n’est pas seulement l’homme du Kanem mais de tout le Tchad, car il n’est pas seulement un nom mais toute une histoire » a laissé entendre Cheick Djarma.

Rappelons que le Ali Kosso, il a été secrétaire d’Etat aux finances et au plan, ministre de la justice à partir de mars 1962, vice président du conseil économique et social, puis membre du bureau exécutif du PPT-RDA et MNCRS.

Le Ministre Ali Kosso est né en 1923 à Ntiona, dans le kanem et décéda le 23 novembre 1989.

Mahamat Moussa Ahmadou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.