fbpx

Inondation : le maire du premier arrondissement s’exprime sur la situation.

Par une conférence de presse qui s’est déroulée ce 04 août 2022, dans les locaux de la commune du 1er arrondissement, le maire de ladite commune s’est exprimé sur la situation des inondations en cours dans la ville de N’Djamena en général, et sur son arrondissement en particulier.

L’objectif de ladite conférence de presse est de faire comprendre à la population certaines choses, notamment les engagements des mairies des arrondissements, le résumé de ce qui a été dit lors de la réunion d’urgence avec le président du conseil militaire de transition (CMT) et surtout ce qui bloque souvent les maires des arrondissements à actionner.

En ce qui concerne la situation de son arrondissement après les grosses pluies récentes qu’à enregistrer la ville de N’Djaména, le maire a déclaré que dans son arrondissement il n’y a pas de dégâts majeurs et la situation est encore sous contrôle.

« Malgré le manque des moyens, notre équipe est prête pour y faire face en cas de débordement », explique le maire Djibrine Mahamat Abdelkérim.

S’agissant de la rencontre avec le président du conseil militaire de transition (CMT), le maire a déclaré que le chef de l’Etat les a juste exhortés au travail.

« Il nous a juste demandé d’aller travailler. Mais nous avons relevé au PCMT que le budget alloué aux communes d’arrondissements est confisqué par la mairie centrale, et ce qui bloque nos activités, alors que la population croit que c’est nous qui ne voulons pas travailler », a martelé le maire.

À la fin de la conférence, il a lancé un appel à l’État de donner à chaque commune le budget de fonctionnement qui lui revient que de donner à la mairie centrale et sans rien faire.

Moussa Tahir Mahamat Abballah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.