fbpx

Vérification : Ces images ne montrent pas les crocodiles dans certains quartiers à N’Djaména

Une publication Facebook avec des images prétendant montrer des crocodiles qui se promènent tranquillement dans les rues de la ville de N’Djaména après les grosses pluies survenues le 31 juillet et le 01 août 2022 est FAUX.

Les images ont fait l’objet d’une autre publication dans plusieurs sites et elles ne sont pas liées aux récentes pluies constatées à N’Djaména.

Sur la toile, plusieurs internautes ont relayé ces images en utilisant un texte qui affirme que des crocodiles sont aperçus dans quelques quartiers de la ville de N’Djaména notamment à Atrone, Gasi et Amtoukouin. Certains ont appelé à la population à la vigilance.

En effet, le texte se traduit par : « Atrone Axe, hôtel Mirande est bizarre, avec cette grosse pluie qui inonde… Il y a DJ Lacoste qui entre en jeu ».

Le texte ajoute aussi que : « Certains vont se déplacer du quartier Atrone pour s’installer en sécurité à N’Djamena. Il y a quoi de bizarre dans ton quartier ? C’est le Tchad ».

Cependant, les résultats de recherche d’images inversées montrent que les photos ne sont pas liées aux récentes pluies enregistrées à N’Djaména.

Par exemple, la première image a été publiée dans plusieurs sites d’information en Mexique le 03 et 04 Juin 2020, lorsque « La tempête a provoqué de graves inondations sur la côte de Campêche ».

La deuxième quant à elle a été publiée sur Wikipédia détaillant les caractéristiques d’un « alligator américain. »

Toumaï Web Médias a examiné des publications sur Facebook montrant des crocodiles sur les rues inondées de la ville de N’Djaména et ont trouvé que c’était FAUX.

La rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.