fbpx

Société : « La farine YES n’est pas cancérogène », Moussa Mahamat Mahadi, président de la DCPTC

Le Président de la Dynamique Citoyenne pour la Protection des Droits de Consommateur (DCPDC), Moussa Mahamat Mahadi, a tenu ce matin 02 août 2022 à la Maison de Médias, une conférence de presse.

Face aux hommes des médias, le président de la DCPDC a souligné que suite à diverses plaines des consommateurs, particulièrement sur les réseaux portant sur une altération de la qualité des produits de la marque  » CPL » Transformation Entreposage et Travaux Alimentaire SARL, la DCPCD a diligenté une enquête avec la production à l’appui.

« En date du 26 juillet 2022, pour le besoin de clarification, la CDPDC accompagnée d’un huissier assermenté, s’est dépêché dans les locaux de la société CPL Transformation  » YES » afin de procéder au prélèvement des échantillons des produits de maïs » à laisser entendre Moussa Mahamat Mahadi.

En se basant sur les résultats d’ analyse obtenus par la Société HYDRAC SA a Douala au Cameroun, en ce qui concerne l’échantillon de graine de maïs, la teneur en aflatoxine est de 0,48 qui est inférieure à la limite recommandée et selon la norme européenne du 19 décembre 2006 du règlement (UE)2018/73 de la commission du 16 janvier 2018, Moussa Mahamat Mahadi a expliqué aux hommes des médias que la farine YES n’est pas cancérogène.

« Pour des soucis de promouvoir la préservation de la santé publique, la DCPDC fidèle à ses engagements de défendre irréversiblement les intérêts des consommateurs ne saurait faire preuve des compromissions à l’endroit de qui que soit » a martelé le Président de la DCPDC.

Tout en prenant acte des résultats des analyses des farines de la Société CPL Transformation  » YES MAÏS » la DCPDC se réjouit des dites conclusions et en appelle à la moderation des acteurs pris la spirale de ce fâcheux fait de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.