fbpx

Tchad: N’Djaména se transforme en une rivière où seules la nage sauve

N’Djaména : la Mairie doit revoir sa stratégie de lutte contre les inondations Chaque année,

N’Djaména, la capitale du pays, se transforme en une rivière où seules la nage sauve. Des rues impraticables, des maisons inondées et écroulées sous le poids des eaux, des lieux publics inaccessibles, telle est la ville N’Djaména après la grande pluie d’aujourd’hui. Cela démontre clairement qu’il reste beaucoup à faire par la Mairie et le Ministère de l’Urbanisme pour que N’Djaména mérite d’être appelé la capitale du pays.Au lieu de dépenser des centaines de millions dans la rebaptisation des rues, chose qui n’est pas urgent pour le moment, le Maire de la ville de N’Djaména et son équipe doivent plutôt songer à sauver des vies et des habitations, pour éviter que des familles se retrouvent sans toit.Le Ministère en charge de l’Urbanisme et la Commune de la cité capitale sont interpellés à assumer leurs responsabilités pour sauver l’image de la capitale.

Adam Ramadane Ibrahim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.