fbpx

Tchad : Le PCMT rencontre les leaders de la société civile

À quelques semaines du dialogue national inclusif prévu le 20 Août 2022, le Président du Conseil Militaire de Transition, le Général Mahamat Idriss Deby Itno, a rencontré les organisations de la société civile au palais présidentiel, ce vendredi 29 juillet 2022.

L’objectif de cette rencontre est d’échanger et discuter avec les responsables de la société civile sur le dialogue national inclusif qui se pointe à l’horizon.

Dans sa déclaration, le PCMT a salué le travail d’éveil et de sensibilisation effectué par la société civile au profit de la population Tchadienne.

« Le 20 Août marque comme vous le savez le début du dialogue national inclusif. C’est une étape majeure de l’histoire contemporaine du Tchad. Cela exige de toutes les forces vives de la nation un engagement sans faille afin de tenir le pari de la refondation », a dit Mahamat Idriss Deby Itno.

Il a invité la société civile de concourir à la préservation des acquis tels que l’unité nationale, la stabilité et la paix et a par ailleurs rappelé aux acteurs de la société civile leurs missions.

« Votre mission est noble mais laborieuse, la délimitation des champs d’action demeure complexe. Cela ne justifierait, aucunement, les dérives que nous gouvernants, observons, quelquefois, dans vos attitudes et comportements. Certains comportement et pratiques dans votre milieu jettent, malheureusement, du discrédit sur la noblesse de votre mission ».

En plus de cela, le PCMT a indiqué aux responsables de la société civile l’engagement du conseil militaire de transition.

« Dans cette dynamique, plusieurs actions à l’endroit des organisations de la société civile ont été menées. La plus marquante est sans doute le ferme engagement du Conseil Militaire de Transition, à réunir les tchadiennes et les tchadiens de tous les horizons, pour discuter, en toute souveraineté, de l’avenir et du devenir de notre cher et beau pays », a laissé entendre le PCMT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.