fbpx

Tchad : L’appui budgétaire de l’Union Européenne au centre d’une conférence débat

L’Ambassadeur de l’Union Européenne(UE) Kurt CORNELIS et ses quatre homologues notamment l’ambassadeur de la France, d’Allemagne, de l’Espagne et des Pays-Bas, ont conjointement animé une conférence de presse, ce mardi 26 juillet 2022, à l’hôtel Radisson blu.

L’objectif de cette rencontre est d’échanger avec les hommes des médias sur l’appui budgétaire de l’union européenne au Tchad et son aide à la crise alimentaire.

C’était l’occasion pour les Ambassadeurs de donner des explications sur les 100 millions d’euros mis en place par l’UE pour accompagner le Tchad dans le processus de transition et renforcer la résilience des populations face à la crise alimentaire.

D’entrée de jeu, l’ambassadeur de l’Union Européenne Kurt CORNELIS, a mentionné que la première action, sous forme d’un programme d’appui au budget de l’État dont la première tranche de 6 millions d’euros, vient d’être décaissée ,sur la base des progrès accomplis dans la préparation du dialogue national inclusif, vise à soutenir le Tchad dans une mise en place apaisée d’un ordre constitutionnel pour une transformation démocratique durable.

« A travers un appui au développement des systèmes agro-alimentaires, afin de renforcer les revenus ruraux, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience des populations vulnérables et la stabilité économique et sociale » a déclaré l’Ambassadeur de l’Union Européenne.

Abordant la question de la crise alimentaire, l’Ambassadeurs de France au Tchad Bertrand COCHERY de rappeler que « Nous travaillons dans le format européen par nos actions dans les divers secteurs. La France soutient le Tchad à travers le ministère des affaires étrangères d’un appui de plus de 6 milliards de franc CFA dans la crise alimentaire. Le Tchad a besoin de cet appui de la lutte contre la crise alimentaire pour s’en sortir de ces difficultés que vivent les populations tchadiennes ».

La Chargée d’Affaires de l’Ambassade d’Espagne au Tchad, Madame Sonsoles Ballesteros Vexenet a indiqué que la priorité de l’Espagne, c’est de voir la participation active des femmes dans tous les processus de la transition. Cette priorité de participation des femmes dans le processus de transition fait partie de la politique étrangère d’Espagne.

Par ailleurs, l’Ambassadeur de l’Union Européenne confirme son engagement ferme du partenariat qui lie son institution avec le Tchad et son soutien inconditionnel à la population Tchadienne, afin de donner une nouvelle impulsion au développement du pays.

Mahamat Moussa Ahmadou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.