fbpx

Société : Le soupçon de la présence des aflatoxines dans le « Maïs yes » au centre d’une communication de DCPDC

Le Président de l’association Dynamique Citoyenne pour la Protection des Droits du Consommateur, Moussa Mahamat Mahadi a fait, cet après midi 23 juillet 2022 ,un point de presse.

Cette sortie médiatique est relative à la problématique du soupçon de la présence des aflatoxines qui aurait été détectée dans les farines de marque YES produites par la Société CPL Transformation. Il s’agit pour Moussa Mahamat Mahadi de la restitution de l’enquête sur le soupçon de cette affaire.

Face à la presse, le président de la DCPDC a rappelé que la Dynamique Citoyenne pour la Protection des Droits du Consommateur, en tant qu’un pole de défense et de protection des consommateurs ne saurait demeure indifférent face à la manifestation de la vérité, à la responsabilité de sauver des vies humaines et surtout de dénoncer les pratiques commerciales déloyales.

Dans sa restitution de l’enquête sur le soupçon de la présence des aflatoxines dans la farine produite par la CPL Transformation, le président de la DCPDC Moussa Mahamat Mahadi a indiqué qu’ à l’issu de cette enquête, les éléments d’informations dont dispose son association sont insuffisants pour permettre d’intenter une quelconque action en justice.

 » Pour des soucis de promouvoir la préservation de la santé publique, la DCPDC a diligenté une enquête , à l’effet de lever toute équivoque ou ambiguïté à faire obstruction à la disponibilité de l’information en faveur du consommateur » a laissé entendre Moussa Mahamat Mahadi.

Toutefois, par la voie de son président, la DCPDC recommande aux pouvoirs publics de refaire des nouvelles analyses en tenant compte de tous les paramètres et la CPL Transformation YES de pouvoir se conformer à toutes les législations et de respecter les textes réglementant les pratiques commerciales.

Mahamat Moussa Ahmadou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.