fbpx

Tchad : Le MPS dénonce le retrait de certains politico-militaires du pré-dialogue de Doha

« Le MPS est prêt pour participer au Dialogue National Inclusif sans condition sachant que, comme à la Conférence Nationale Souveraine de 1993, c’est le peuple tchadien souverain, intégralement représenté à ces assises qui tranchera toutes les questions d’intérêt national. » Me Jean Bernard Padaré.

Le Secrétaire Général 2ème adjoint du MPS, Me Jean Bernard Padaré, a fait un point de presse dans l’après-midi de ce dimanche 17 juillet 2022, au siège dudit parti. Sa communication était 1aazxée sur le retrait de certains groupes politico-militaires au pré-dialogue de Doha au Qatar.

« Le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) dont la lutte et la vie sont dédiées à l’avènement d’un Tchad libre, démocratique et à la concorde nationale ne peut rester indifférent face aux manœuvres sordides et politiciennes de nature à freiner l’élan progressiste du peuple tchadien », à souligné Me Jean Bernard Padaré à l’entame de sa communication.

Il a ensuite indiqué que le MPS « a toujours soutenu toutes les initiatives allant dans le sens de la consolidation de l’unité nationale, de la paix et l’inclusion de tous les filles et fils du Tchad, engagés par le Conseil Militaire de Transition. »

Selon le Secrétaire Général 2ème adjoint du MPS, le dialogue national inclusif est un événement majeur dans la marche du Tchad démocratique, « résolument projeté vers son avenir. »

« Par conséquent, tous les patriotes véritablement animés d’un esprit de paix et de la future bonne marche du pays ne peuvent s’opposer à cette ultime échéance ou la retarder sous quelque prétexte que ce soit », martèle-t-il.

Cependant, Me Jean Bernard Padaré dénonce le retrait de quelques groupes politico-militaires dans le processus des négociations de Doha au Qatar. Pour lui, les raisons avancées par ces derniers pour leur retrait ne sont pas valables et relèvent du « pur dilatoire ».

« Par cette prise de position, il est clair que certains compatriotes ne sont pas animés d’un véritable amour de la patrie. » Relève t-il.

Par ailleurs, le MPS, par la voix de son Secrétaire 2ème adjoint, a exprimé son profond regret et sa désapprobation totale contre cette prise de position « incompréhensible et anti patriotique » et invite ces derniers à reconsidérer leur position « dans l’intérêt supérieur de la Nation. »

Pour finir, Jean Bernard Padaré a salué et félicité toutes les parties prenantes aux négociations et les a encouragé à conclure dans un meilleur délai un accord pour ouvrir la voie à la tenue du Dialogue National Inclusif tant attendu, à la date indiquée.

Par conséquent, il a invité les tchadiens à ne pas croire aux « élucubrations des individus qui ne trouvent leur bonheur que dans la souffrance de leurs compatriotes. »

Adam Ramadane Ibrahim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.