fbpx

Pré-dialogue de Doha : 32 groupes politico-militaires entendent poursuivre les négociations

Par un communiqué de presse, 31 groupes politico-militaires dont le groupe de Qatar, de Doha, de Mesaieed, de Rome pour la Paix et autres mouvements se disent surpris de prendre connaissance du communiqué de presse signé et rendu public par un groupe de mouvements annonçant leur suspension des négociations de paix en cours à Doha.

Par conséquent, les 31 mouvements politico-militaires et alliés, signataires de ce communiqué de presse, réfutent cette initiative.

« Nous ne nous associons pas à cette démarche et les invitons à retrouver la raison. Mais force est de constater que cette suspension était préméditée et programmée de longue date par certains mouvements ostensiblement hostiles à la réconciliation et au retour de la paix au Tchad. » Souligne le communiqué.

Aussi, ils rassurent l’opinion nationale et internationale que les négociations de paix entamées depuis le 13 mars 2022, ont enregistré des avancées significatives et sont sur le point d’aboutir à un accord équitable, cela grâce aux efforts du Médiateur Qatari et à la volonté commune des parties prenantes « en vue de parvenir à une paix globale et durable, répondant aux attentes et aspirations du peuple tchadien. »

Par ailleurs, ces 31 groupes politico-militaires entendent poursuivre les négociations de paix qui, selon eux, aboutiraient dans un avenir proche.

Pour finir, ils ont remercié l’Etat du Qatar pour sa médiation et lui renouvellent leur entière confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.