fbpx

Politique : Fissure au sein du parti RDC de Mahamat Nour Issakha

Après être suspendu par l’assemblée générale extraordinaire qui l’accuse de violer les textes, le président du Rassemblement pour la Démocratie et la Cohésion (RDC) Mahamat Nour Issaka a, à son tour, exclu quatre membres du bureau exécutif pour “faute grave”.

C’est une saga qui vient de commencer. Tout est parti des résolutions de l’assemblée générale extraordinaire tenue samedi 2 juillet. Au cours de cette assemblée, les participants ont dénoncé l’attitude arrogante, le mépris, la gestion patrimoniale, la violation des textes du parti par le président Mahamat Nour Issaka. Suite à ces accusations, les participants à l’assemblée ont décidé de la suspension du président pour “avoir failli à sa mission”. Ce, conformément à l’article 30 du règlement intérieur du parti, a indiqué le vice-président Goni Mahamat Saleh qui a officialisé la nouvelle de la suspension. L’assemblée a décidé de confier l’intérim à celui-ci. A rapporté le journal Tchadinfos.

Il faut rappeler que le parti RDC, Rassemblement pour la démocratie et la cohésion est un parti allié du RNDT/LE RÉVEIL, dont le Président Mahamat Nour issakha est l’actuel Conseiller à la primature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.