fbpx

Littérature : L’écrivaine Danielle Eyango échange avec les étudiants tchadiens

Dans le cadre de ses activités dénommé « café littéraire », le salon de culture et littérature Tchadienne de l’Université de Yaoundé a reçu ce 25 juin, Mme Danielle Eyango. Les échanges avec les étudiants du département de littératures et civilisations africaines ont porté sur trois oeuvres à savoir : Le parfum de ma mère, Kotto Bass et Koumba The Innocent’s Blood ou le sang des innocents.

Le président du salon Goulong-koye Allafi Léonce, a souligné que la tâche principale de cette plateforme est de promouvoir et pérenniser la littérature tchadienne au delà de ses frontières et, partant la littérature africaine entière.

Pour lui, la rencontre avec la poétesse camerounaise Danielle Eyango témoin notre lien fraternel et surtout le lien entre les pays africains à valoriser la littérature africaine. Aussi, il a remercié Mme le chef du département de littératures et civilisations africaines la professeure titulaire des universités Dolisane Ebosse Nyambé pour attachement à la littérature.

La poétesse camerounaise Danielle Eyango s’est dit très fière des étudiants de l’Université de Yaoundé I, avant de relever qu’elle écris pour guérir l’univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.