fbpx

Tchad : L’association H5 Academy intensifie les échanges sur la cohabitation

Dans le cadre de ses activités relatives à la cohabitation pacifique, l’association H5 Academy a organisé une rencontre d’échange avec le sultan urbain de N’Djaména, Mohamed Kachallah Kasser, ce vendredi 24 juin 2022 au palais du sultan.

Cette rencontre a eu lieu en présence du Coordonnateur de H5 Academy, les membres dudit association et les collaborateurs du Sultan de centre urbain de N’Djaména. Le but de cette rencontre est de venir d’échanger avec le sultan sur la cohabitation pacifique afin de recueillir des conseils d’orientation et surtout pendant   la période de transition.

Au cours de cette rencontre, le coordinateur du H5 Academy a remercié le sultan pour les conseils et orientations sur la cohabitation pacifique surtout pendant la période sensible notamment la transition.

Selon lui, la jeunesse tchadienne à la chance d’avoir un président de la République et le sultan de centre urbain de N’Djaména sont tous jeunes. Donc, il est temps de faire la cohabitation pacifique est une question incontournable pour un Tchad unis et fort. Nous sommes pendant la transition et pour réussir cette transition il faut la contribution de tous les tchadiens, a déclaré Mohamed Kachalla Kasser.

Tour à tour, les collaborateurs du sultan se sont livrés à cet exercice des prodigués des conseils et l’historique du sultanat de N’Djamena depuis sa création.

Intervenant à son tour, le sultan de centre urbain de N’Djamena Mohamed Kachallah Kasser s’est réjoui de cette initiative de l’association H5 Academy de venir parler avec nous sur la cohabitation pacifique. Il a encouragé H5 à sensibiliser la population sur le vivre ensemble et la paix.

« Aujourd’hui, le Tchad nous appartient à toutes les ethnies sans distinction et nous sommes tous des frères et sœurs et c’est dans la culture de nos ancêtres   et des tchadiens. Il est temps de continuer à vivre ensemble et de cultiver la paix dans notre société comme nos grands-parents l’ont fait », a fait savoir Mohamed Kachallah Kasser.

Il a lancé un appel à l’endroit de la jeunesse de cultiver de l’esprit de vivre ensemble pour que le Tchad va de l’avant comme les autres pays. L’avenir du Tchad est dans la main de tous les tchadiens sans distinction et plus particulièrement la jeunesse.

Mahamat Moussa Ahmadou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.