fbpx

Littérature : Présentation du livre « Enfance Perdue, Rêve Brisé » de Mouna Kallimi Sougui

Ce vendredi 27 mai 2022, Mouna Kallimi Sougui a présenté son ouvrage intitulé « Enfance Perdue, Rêve Brisé » dans le locaux de le Maison Nationale de la Femme.

L’objectif de ce livre, d’après l’auteur est d’amener les générations présentes et futures à lutter contre le mariage précoce  qui, selon l’écrivaine, le plus souvent forcé. Car les enfants manquent de maturité pour pouvoir prendre la décision en ce qui concerne leur vie conjugale, a t-elle ajouté.

Ces derniers ne sont  prêts ni physiquement, moins encore psychologiquement en mesure d’assumer cette lourde responsabilité entant que femme ou homme.

Mouna Kallimi Sougui

Dans ce livre de 96 pages intitulé « Enfance Perdue, Rêve Brisé », l’auteur raconte l’histoire de Draya est une fillette de dix ans, pleine de vie, qui a perdu la joie de l’enfance quand elle était donnée en mariage, malgré elle, à un homme qu’elle ne connaissait pas. Contraint d’abandonner ses études et ses rêves pour embrasser le monde des adultes et intégrer un foyer dans lequel elle ne connaitra nullement pas le bonheur.

A travers ce roman, l’auteur dénonce les conséquences des mauvaises pratiques de certaines cultures africaines qui obligent les filles à se marier très jeunes et appelle à une prise de conscience.

« La honte est exclue de cette communauté. Pour s’adapter à la désertification, ce peuple a inventé le nomadisme, ils ont appris à chercher les moindres fruits de la nature pour leur survie. Pour satisfaire la religiosité, inhérente à l’humain, ils ont embrassé la religion musulmane. Oui, la terre de Toubou est une zone désertique dans laquelle il est difficile de vivre, toutefois, son décor, l’un des plus beaux au monde, ne laisse pas d’autre choix que de s’y adapter et de vivre en toute aisance dans la communauté » extrait du livre « Enfance Perdue, Rêve Brisé ».

Mouna Kallimi Sougui est née à N’Djamena. Elle a fait ses études au lycée Tchado-Turc. Actuellement étudiante en droit et militante de plusieurs associations de lutte contre les mariages des enfants, la discrimination basée sur le genre et l’égalité des sexes au Tchad et au Canada.

Abdel-latif Mahamat Ibet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.