fbpx

Tchad : Le MPS mécontent de la manifestation contre la politique française

À travers un communiqué, le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) déplore et dénonce les agissements « irresponsables » de la coalition Wakit-Tama et de ses « acolytes tapis dans l’ombre », de ce samedi 14 mai 2022 qui, selon le MPS, a occasionné d’énormes dommages sur les concitoyens innocents et leurs biens matériels ainsi que l’atteinte « inexplicable et inacceptable aux symboles des pays amis et frères du Tchad. »

« L’on ne doit indéfiniment accepter les actes irresponsables des groupuscules entretenus et financés par certaines puissances étrangères mues beaucoup plus par d’autres intérêts que ceux du paisible et accueillant peuple tchadien qui aspire à la paix, à l’unité nationale, au vivre ensemble et au brassage », indique le communiqué.

Par ce même communiqué, le MPS interpelle le Gouvernement de Transition et l’invite à :

  • Faire respecter le droit à la propriété privée et les libertés individuelles en l’occurrence la protection des personnes et de leurs biens ;
  • Faire traduire devant les juridictions compétentes les auteurs, coauteurs et complices des blessures et dégradations dont sont victimes certains de nos concitoyens ;
  • Appliquer dans toute sa rigueur les lois de la république sanctionnant ces genres d’agissements ;
  • Mener des investigations pour traquer, débusquer et identifier leurs commanditaires.

« Si manifester est un droit consacré par les textes fondamentaux de la République, les libertés individuelles et le droit à la propriété privée en sont tout autant », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.