fbpx

Lac : Plusieurs sous groupe de la communauté Boudouma réconciliés à Ngorérom

Une délégation conduite par le Secrétaire Général du département de Mamdi, s’est rendue ce 11 mai 2022, à Ngorérom, localité située à une vingtaine de kilomètres de Bol, chef-lieu de la province du Lac.

L’objectif de cette visite est de réconcilier les différents sous groupe Boudouma à savoir : Kiméa, Bougora, Kalaya et Bougoro.

Dans son mot introductif, le Commandant de compagnie de la Gendarmerie de Mamdi, a rappelé à l’assistance l’objet de la visite avant d’appeler les parties prenantes à cultiver l’amour, la paix tout en respectant l’esprit de ladite réconciliation.

Prenant la parole, Djido Dogo Tcharimi a, au nom de Chef de canton Brahim Koromi Mahamat, remercié les différentes parties pour leur volonté manifeste à accepter les médiations menées par le comité des sages.

Pour sa part, le Secrétaire Général du département de Mamdi, a transmis le message des plus hautes autorités du pays, ce message est celui du vivre dans paix et la cohabitation, gage d’un développement durable.

Par ailleurs, il a demandé aux parties prenantes de s’approprier cette réconciliation. « Le peuple Boudouma a trop souffert de vos désaccords et querelles intestines, plusieurs enfants sont devenus orphelins et des femmes devenues veuves, vivez en paix, la paix est une nécessité absolue». A-t-il conclu.

Ainsi, cette cérémonie de réconciliation qui s’est déroulée dans une ambiance très calme a vu la présence de plusieurs responsables religieux autochtones et ceux partis de Bol. Et à mettre à l’actif de Brahim Koromi Mahamat, Chef de canton Boudouma Gouria I.

Toumaï Web Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.