fbpx

Élections au Nigeria : Buhari ordonne la démission des ministres candidats

NIGÉRIA : LE PRÉSIDENT ORDONNE LA DÉMISSION DES MINISTRES VISANT LA PRÉSIDENTIELLE

Le président nigérian Muhammadu Buhari a demandé à tous les ministres qui souhaitent se présenter aux élections de l’année prochaine de démissionner avant le 16 mai.

« Le président a ordonné à tous les membres du conseil exécutif fédéral qui se présentent à des fonctions électives de démissionner au plus tard le 16 mai. Par la suite, cela pourrait affecter d’autres personnes nommées par le gouvernement en temps voulu », a déclaré Lai Mohammed le ministre de l’Information.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.