fbpx

Abéché : Clôture de l’atelier sur les droits humains

Le Directeur de cabinet du Gouverneur de la province du Ouaddaï, Madjiyambaye Djasré a clôturé ce 23 avril 2022, dans les locaux de l’ADETIC d’Abéché, l’atelier de consultation provinciale du pré-forum des droits Humains. L’activité s’est en présence de plusieurs autorités de la province.

A cette occasion, les participants à cet atelier ont formulé des recommandations dans laquelle ils demandent au Gouvernement de:

-rendre effectif et indépendant le pouvoir judiciaire;

-prendre en compte les critères des grades et compétences des magistrats et leurs nominations dans les instances juridictionnelles;

-vulgariser les textes et les lois de la République sur l’ensemble du territoire,

-traduire au besoin en langue du territoire ou les contrées les plus reculées,

  • favoriser l’accès équitable aux services sociaux de bases en réduisant le coût des soins dans les structures sanitaires,

-disposer de l’eau potable et l’électricité à tous et à temps,

-rendre effective la gratuité de l’école au cycle fondamental à la base et au secondaire,

-mettre au complet les cycles universitaires LMD,

-promouvoir la compétence dans la fonction nominative et élective,

créer des usines de transformation et conservation des produits locaux….

Mettant terme aux travaux de l’atelier de consultation provinciale du pré-forum des droits Humains, le directeur du cabinet du Gouverneur, Madjiyambaye Djasré a précisé que défendre les droits, la liberté et la dignité de l’Homme reste sans cesse un devoir sacré de tout Gouvernement responsable.

Du 22 au 23 les participants venus de la province du Sila, du Guera, du Batha, du Salamat et du Ouaddaï, ont échangé sur plusieurs question en rapport avec le développement et d’importantes recommandations ont été formulées au Gouvernement.

Hambali Nassour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.