fbpx

Tribune : Échec, manque de moyens et management, le Sao enfouit l’espoir

La participation des Sao aux grandes compétitions sportives internationales nécessite un réel investissement

Les matchs aller et retour des Sao face aux Scorpions de la Gambie a fédéré tous les tchadiens. Tous étaient unis comme un seul homme et une pluie des commentaires de soutien et des publications a inondé la toile.

Tout le monde a montré son attachement à la patrie. Toutes les publications sur les réseaux sociaux pendant ces derniers jours étaient orientées vers les encouragements et le soutien aux ambassadeurs du pays de Toumaï.

Même les autorités ont montré leur engagement qu’il soit sincère ou politique, les tchadiens l’ont vu et jugé.

Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’Entrepreneuriat habitué à la propagande n’a pas lui aussi raté cette occasion, il a tenu des beaux discours et effectué un voyage avec les joueurs pour apporter son soutien.

De l’autre côté, le Ministre de la Communication a bien assuré son rôle avec ses multiples publications qui ressemblent à une comédie d’un humoriste qui a raté sa scène qui consiste à faire rire son public.

La qualification des Sao n’était resté qu’un rêve. Après leur échec, tout le monde s’est mis à les critiquer comme bon lui semble. Mais la question que chaque tchadien devrait se poser, est-ce ces ambassadeurs sont-ils dans des bonnes conditions leur permettant d’avoir un esprit tranquille pour défendre la patrie? C’est là quadrature du cercle.

Quoi que l’on dise, le football est aussi une affaire d’esprit, puisque 90% se joue dans l’esprit et faudrait être mis dans des bonnes conditions et ces jeunes ne sont pas dans les meilleurs conditions.

Si la réelle volonté de nos autorités c’est de voir le Tchad participer dans les compétitions internationales c’est d’investir dans le sport afin de permettre de ne pas exercer d’autres activités pour survivre mais vivre de leurs talents. C’est à ce prix que le rêve des tchadiens se réalisera.

Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.