fbpx

Burkina: Alassane Bala, l’Ex président de l’Assemblée interpellé

Burkina – Alassane Bala Sakandé dernier président de l’Assemblée nationale sous l’ère KABORE interpellé par la gendarmerie nationale

« Je suis à la gendarmerie nationale, j’attends d’être situé sur mon sort ». (Alassane Bala Sakandé)

Alassane Bala Sakandé, ancien président de l’Assemblée nationale, a été interpellé dimanche par la gendarmerie nationale. « Je suis à la gendarmerie nationale, j’attends d’être situé sur mon sort », a dit le Président de l’ancien parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Une interpellation qui intervient 72h après sa sortie demandant la « libération immédiate et sans conditions » de l’ancien Président Roch Kaboré.

M. Sakandé a estimé que l’ancien Président du Faso n’était pas en résidence surveillée mais en détention au regard des conditions difficiles. Depuis le coup d’Etat, Roch Kaboré « a été déplacé d’un point A à un point B, d’un point B à un point C et probablement d’un point C à un point D », avait indiqué l’ancien Président de l’Assemblée nationale.

« Une résidence surveillée où il ne peut passer qu’une heure avec ses enfants, où il n’a pas droit aux téléphones, il n’a pas droit à des visites (…) Aujourd’hui ne peuvent le voir que son médecin, ses aides de camps, ses enfants, son épouse et ce, pour une heure », avait déploré Bala Sakandé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.