fbpx

Ouaddaï : Les agents vétérinaires réfléchissent sur des nouvelles perspectives

Dans le cadre des activités du projet REDISSE 4, le Gouverneur de la province du Ouaddaï, Ibrahim Ibn Oumar Mht Saleh, a lancé ce matin à Abéché les travaux de l’atelier de formation des agents du ministère de l’élevage sur les techniques de prélèvement, conditionnement et acheminement des échantillons.

Cet atelier de trois jours regroupe une trentaine des participants venus de sept délégations provinciales de l’élevage de l’est et du Nord du pays.

L’objectif est de renforcer la capacité technique des agents du ministère de l’élevage pour mieux assurer leurs activités liées à l’élevage.

Le délégué provincial de l’élevage du Ouaddaï, DR Abdelkrim Amine Bakhit, a rappelé que cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan National de développement de l’élevage.

Le chef de mission du ministère de l’élevage et des productions animales, DR abakar Goukouni Galma, a souligné que les résultats attendus de cet atelier serviront de basse pour definir les maladies prioritaires et les protocoles de surveillance par les agents vétérinaires.

Lançant les travaux de l’atelier, le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ibrahim Ibn Oumar Mht Saleh, a précisé que le gouvernement de transition a un regard particulier sur le  secteur de l’élevage, car il contribue énormément dans l’économie du pays. Aussi, il a demandé aux participants d’être attentifs pour en tirer profit de ces assises.

Toumaï Web Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.