fbpx

Kanem : Inquiétude après une hausse des prix des denrées importées de la Libye

Depuis quelques temps, la province du Kanem est confrontée à une cherté de vie excessive.

Ce phénomène de la cherté de vie a pris une autre tournure compte tenue de la mauvaise répartition des pluie qui à engendré une très faible production.

Aussi, les flambées des prix sont généralement dûes aux conflits qui sévissent actuellement dans le monde qui a impacté les produits alimentaire acheminé depuis la Libye.

Un tour au marché centrale de Mao nous a permis de constater que l’huile, les céréales, le sac de farine, le carton de maccaroni et le sucre ont vu leurs prix augmenté de manière excessive en un temps records.

Un bidon d’huile de 25 litres coûte aujourd’hui 35000f, le sac de farine de 50kg à 30 000f. Le carton de macaroni qui coûtait 6000f auparavant a grimpé jusqu’à 11000f. Le sac de riz, maïs et de mil tous ont connu également une hausse de prix.

A l’approche du mois de ramadan, la populaton  s’indigne face à cette situation qui rend complètement la vie chère et aura des lourdes conséquences sur les ménages à faible revenus. 

La population réclame l’appui du gouvernement et de leurs partenaire afin de trouver une solution le plus rapidement possible à cette situation.

Abdelkrim Djadda Choukou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.