fbpx

Pacte Social : La plateforme revendicative déplore la lenteur de l’exécution de l’accord

Dans un communiqué publié le 17 mars, la Plateforme Syndicale Revendicative constate avec regret une certaine lenteur dans l’exécution des différents points retenus dans le pacte social signé le 04 octobre 2021.

Selon le communiqué, tous les points qui devraient d’été exécutés au plus tard fin du mois de janvier 2022, seuls les frais de transport sont ent rain d’être respectés correctement jusqu’à là. Quelques rappels des salaires des agents sont timidement observés ça et là. Pour le reste, le gouvernement semble prêter aucune attention. 

Il s’agir de la création du haut conseil d’orientation stratégique tripartite;

–  La mise en place d’une comité technique tripartite chargé du suivi de l’application du pacte social;

– Le paiement mensuel des pensions de retraite à partir du mois de janvier 2022 ainsi que le paiement de la moitié d’arriérés de pension de retraite à partir d’octobre 2021;

– La prise en compte de la valeur du point d’indice de 115 dans le calcul de pension à compter de janvier 2022;

–  La finalisation du rétablissement des indemnités de craie et de documentation;

–  La relecture de la loi No 032/PR/2016 du 31 décembre 2016, ainsi que les autres points qui n’ont pas incidences financières; 

– La prise compte des effets financiers des avancements et reclassements avec rappels etc.

Par ailleurs, la Plateforme Syndicale Revendicative demande au Gouvernement de relancer la commission chargée de recruter les jeunes à la fonction publique ainsi que la commission de résolution de la situation des présumés faux diplômés.

Un délai  de deux semaines au Gouvernement pour trouver une solution faute de quoi la Plateforme Syndicale Revendicative se verra dans l’obligation de reconsidérer sa position par rapport au pacte social signé avec le Gouvernement.

Nouvelles td.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.