fbpx

Pré-dialogue : Le Mouvement d’Action pour le Changement se retire

 Le Mouvement d’Action pour le Changement au Tchad (MACT) annonce dans un communiqué qu’il ne participera plus ni aux assises du Pré-dialogue qui s’ouvre à Doha ce dimanche 13 mars – ni au Dialogue national inclusif prévu à Ndjamena au mois de mai 2022. Selon Ali Ordjo Hemchi, président du MACT, “notre retrait ainsi que notre refus d’être complice d’une fumeuse opération de ruse politicienne est dicté par des considérations objectives et compréhensibles”.

Il relève que malgré les assurances miéleuses données par les émissaires du CTS aux délégués du MACT lors des échanges très approfondis des 19 et 26 octobre 2021au Caire, et au terme desquels il a été convenu que les cinq membres de la délégation du MACT recevront leurs passeports avant la tenue du pré-dialogue, jusqu’à ce jour ceux-ci ne leur sont toujours pas parvenus.

Pour le président du mouvement, c’est le lieu d’exprimer toute sa gratitude au gouvernement du Qatar qui n’a ménagé aucun effort pour faciliter leur participation au pré-dialogue de Doha. Par ailleurs, le MACT souligne que l’éviction inattendue du Président Goukouni Weddeye du processus du dialogue inter-tchadien l’inquiète et confirme sa suspicion que ce dialogue inclusif tant agité dans les discours officiels que dans les médias va irrémédiablement ressembler à la Conférence nationale de 1993 dont – au-delà de son caractère spectaculaire, les recommandations, résolutions et cahiers de charges n’ont jamais été respectés par le régime MPS qui s’est cramponné au pouvoir pendant 30 ans sans coup férir.

“Le MACT ainsi que des patriotes Tchadiens de plus en plus nombreux ont éventé la grossière ruse du CMT, son président et son gouvernement qui n’ont manifestement aucune intention de procéder à un retour à l’ordre républicain, obsédés qu’ils sont à embarquer le peuple Tchadien dans une malicieuse entourloupe politicienne”, affirme Ali Ordjo Hemchi.

Le MACT affirme qu’il “n’accorde aucune présomption de bonne foi au CMT qui se prépare à asseoir un régime Deby fils” et que le CMT assumera devant le peuple et l’histoire les conséquences qui adviendront. Rapporté par Alwihda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.