fbpx

Société : Les ex-travailleurs de l’hôtel Méridien abandonnés à leur triste sort

Les ex-travailleurs de l’hôtel Méridien Le Chari, ont animé ce 12 mars 2022, à la maison des Médias, un point presse pour réclamer leurs droits.

Par la voix de leur porte-parole, Djekaïkoula Gallion, le collectif de rappeler qu’après avoir usé de toutes les voies légitimes à travers des courriers adressé à leur ex-employeur, la Société Nationale d’Exploitation Hôtelière(SONEXHO) n’a même pas répondu moins encore établie un débat.

C’est pourquoi, ils ont fait recours à la voie judiciaire par le biais d’un avocat qui, avant d’engager des procédures devant les instances compétentes pour régler ce différend, pour procéder à des mesures urgentes en tentant de saisir les fonds de l’hôtel Le Méridien Chari logé à la banque Commerciale du Chari(BCC) a-t-il souligné.

Aussi le porte-parole d’informer que contre toute attente, sur les 252 millions, il ne restait que 10.000 FCFA sur le compte de SONEXHO. Selon lui, la SONEXHO à travers ses relations, a obtenu de manière non régulière, le virement de cette grosse somme qui devrait être utilisée pour leur payer dans son propre compte.

« Où sont passés les 252 millions qui étaient dans le compte de l’hôtel Méridien pour qu’on puisse nous faire souffrir tant pour nos propres droits, qu’avions nous fait pour mériter ce calvaire depuis 11 onze mois sans travail, sans salaires, ni nos droits sociaux. », s’interroge le porte-parole.

Djekaïkoula Gallion a lors de ce point de presse, invité les plus hautes autorités à s’impliquer pour une meilleure solution.

Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.