fbpx

Divers : l’assassin du Che Guevara, est mort à l’âge de 80 ans

Il y a 54 ans, le 9 octobre 1967, Ernesto Guevara, dit « le Che » tombait sous les balles de l’armée bolivienne. Sur ordre de sa hiérarchie, un militaire bolivien exécute celui qui deviendra un mythe, une légende pour toute l’Amérique latine. Mario Teran Salazar fut celui qui l’éxécuta. Il est mort à 80 ans à Santa Cruz de la Sierra en Bolivie.


« C’est le pire moment de ma vie. J’ai vu le Che, grand, très grand, énorme. Ses yeux brillaient de mille feux », dira Teran Salazar, l’officier bolivien qui appuya sur la gâchette. « Sois calme », m’a-t-il dit, « et vise bien ! Tu vas tuer un homme ! Puis j’ai fait un pas en arrière, vers la porte, j’ai fermé les yeux et j’ai tiré », racontera plus tard Mario Teran Salazar qui confiera également que ce fut le pire moment de sa vie.


C’est Gary Prado, l’officier qui a capturé le Che dans la jungle bolivienne il y a 54 ans, prévenu par la famille, qui a rendu publique la mort du militaire : « Il est mort : il était malade et il n’y avait rien à faire ».  Après trente ans de service dans l’armée, Teran Salazar avait pris sa retraite et était resté discret, fuyant les médias. Il a un temps tenté d’oublier et affirmé qu’il n’était pas l’assassin de Guevara, preuve qu’admettre sa responsabilité dans ce moment historique était difficile à assumer.


Le 8 octobre 1967, l’armée bolivienne arrête Guevara, à La Higuera, dans une région isolée des contreforts des Andes. C’est là qu’il passera sa dernière nuit. Figure mythique de l’action révolutionnaire menée avec Fidel Castro une dizaine d’années auparavant à Cuba, il est exécuté sur ordre du dictateur Barrientos et de la CIA. Il est ensuite emmené par l’armée bolivienne en hélicoptère à l’hôpital de Vallegrande. Son corps est exposé et photographié. A 39 ans, il devient une figure légendaire.


Les compagnons du Che qui étaient seront capturés ou tués les jours suivants. En 1997, leurs restes ainsi que ceux du Che sont identifiés par des tests ADN et envoyés à Cuba. Le Che y reçoit trente ans après sa mort des funérailles nationales. 

Source : Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.