fbpx

Kanem: Les militaires sèment la terreur à la mairie de Mao

Des hommes en treillis lourdement armés ont fait irruption dans la cours de la Mairie de Mao pour tabasser un agent de la police municipale.

Selon les témoins sur place, l’agent de la police municipale tabassé a été menotté et amené par les hommes armés vers la prison de Mao.

Nous ignorons les détails de cette affaire mais une source sur place nous indique que c’est sur ordre du premier substitut du procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Mao que ces hommes en treillis auraient agis.

Nous reviendrons avec plus de détails .

Toumaï Meb Médias/ Mao

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.