fbpx

Tchad: Sabre quitte le ministère dans un contexte marqué par la crise du COVID19

Le ministre, Secrétaire General du Gouvernement, chargé des relations avec le Conseil National de Transition Haliki Choua Mahamat a officié ce midi la passation de charges entre les ministres sortant et entrant de la santé publique et de la solidarité nationale.

Emotion, convivialité et reconnaissance pour service rendu ont marqué l’évènement, honoré par la présence des cadres du ministère.

Le ministre, Secrétaire General du Gouvernement Haliki Choua Mahamat a rappelé l’importance de cette cérémonie et précisé qu’elle intervient suite au remaniement du Gouvernement rendu public le vendredi 25 février 2022.

Le ministre sortant a dit qu’il a été nommé en juillet 2020 par le Marechal a qui il a rendu un hommage mérité et remercié le Président du Conseil Militaire de Transition et le Premier ministre d’avoir lui accordé le temps nécessaire pour réaliser un nombre important des projets et lancé d’autres. Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a tenu à énumérer les grands chantiers parachevés et ceux en cours notamment les reformes liées aux institutions, la création du programme de renforcement de capacités des agents et le renforcement des capacités techniques des structures sanitaires.

La couverture santé universelle, la reforme de l’école de santé, le projet de mise en place de l’institut en santé publique et les actions de bonne gouvernance pour une gestion rationnelle des ressources sont rappelées par le ministre sortant qui n’a pas aussi perdu de vue les efforts fournis pour redynamiser le service de dialyse afin d’alléger le lourd fardeau payé des nombreux compatriotes.

Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a salué la franche collaboration du personnel dans son ensemble et l’a invité de continuer sur cette même lancée pour des résultats encore éclatants. Il a aussi attiré l’attention de son successeur sur un certains nombre des initiatives engagées mais également sur la nécessité d’œuvrer inlassablement pour améliorer le système de santé.

Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a ensuite fait remarquer que l’apport du Secrétaire d’Etat a la santé publique et a la solidarité nationale était prépondérant dans l’atteinte des résultats.

Le ministre entrant de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdelhamid Abderrahim a adressé toutes ses reconnaissances et gratitudes au Président du Conseil Militaire de Transition pour le choix porté en sa modeste personne. Il a ensuite pris l’engagement de s’assumer tout en comptant sur les cadres et techniciens du ministère.

Le nouveau ministre a également fait mention des actions menées par son prédécesseur particulièrement celles relatives au diagnostic, la restructuration du PEV et de l’UGP, les stratégies de lutte contre la covid-19 et les autres épidémies, la reforme hospitalière, les orientations de gestion rigoureuse des subventions, la mise en place du SAMU et autres initiatives de grande portée.

Le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdelhamid Abderahim a rassuré ensuite que conformément a la volonté du Chef de l’Etat, soucieux de la santé des tchadiens, il s’emploiera à veiller au renforcement du système de santé en consolidant les acquis et en entreprenant d’autres actions d’envergure pour que toute la population tchadienne puisse accéder à la disponibilité des services de soins de qualité.

Dr Abdelhamid Abderahim n’a pas passé sous silence La concentration des ressources humaines à N’Djamena et promet travailler franchement pour équilibrer cette situation dans l’equité et la transparence.

Le nouveau ministre de la santé publique et de la solidarité nationale a demandé au personnel de maintenir le cap pour apporter des reponses appropriées et adaptées aux besoins légitimes exprimés par les usagers des services de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.