fbpx

Guerre en Ukraine : Téhéran reste solidaire avec la Russie

Après l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, le président iranien Ebrahim Raïssi, a appelé le président Poutine pour soutenir, en quelque sorte, la décision de Moscou.

Le président Raïssi a dénoncé l’expansion de l’Otan vers l’Est qui est selon lui source de tension et menace la stabilité et la sécurité des pays indépendants. Il est allé même plus loin en ajoutant qu’il espérait que ce que ce qui se passe actuellement sur le terrain servira les intérêts des peuples et de la région.

La position de Téhéran n’est pas une surprise. Pas question de condamner la décision de Moscou. En effet, l’Iran est également touché par de lourdes sanctions américaines. Surtout le pouvoir iranien se rapproche de plus en plus de la Russie et de la Chine pour contrebalancer les pressions occidentales.

Le président Raïssi s’est rendu il y a un mois à Moscou pour rencontrer le président russe Poutine. Les deux pays préparent un accord de coopération sur vingt ans. Téhéran et Moscou coopèrent déjà dans le domaine militaire et nucléaire mais aussi économique.

Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.