fbpx

Province du Lac: OXFAM plaide pour les communautés victimes d’insécurité

Dans le but de rendre accessible les problématiques humanitaires dans l’agenda des médias, une équipe des journalistes conduite par OXFAM se trouve depuis le 21 février 2022, à Bagasola dans la province du Lac-Tchad.

Cette équipe des hommes des médias s’est rendue ce 22 février à Bibi Boulama, un site situé à une dizaine des kilomètres de Bagasola et compte plus de 1000 personnes

Agriculteurs, éleveurs et commerçants, ils avaient tous une vie normale comme toutes les autres communautés avant la crise.

Cette crise sécuritaire dans le Lac-Tchad est venue basculer leur vie.

Obligés de quitter leurs iles, ils se voient imposer un nouveau mode de vie plein de difficultés.

N’ayant pas de quoi se nourrir et sur quoi dormir, ils se sont confiés à l’éternel qui selon eux, fera certainement de miracle.

Grâce au financement du bailleur suédois Sverige, OXFAM a pu construire dans ce site deux forages, des latrines et doté plus de 540 personnes en nattes, couvertures, sceaux, bidons, savons et surtout donné en cash un montant de 47100 FCFA X3 à plus de 29 ménages sur 9 mois et basé sur les critères de vulnérabilité.

Malgré les efforts de l’OXFAM dans le sens de l’amélioration des conditions, plusieurs défis restent à relever.

Les enfants au regard innocent n’ont pas à accès à une éducation et aux soins comme tout autre enfant de leur âge.

Le boulama de ce site, fait un plaidoyer auprès des personnes de bonne volonté afin de leur offrir un centre de santé, une école et surtout accompagner chacun dans son domaine en ce qui concerne les activités génératrices des revenus.

Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.