fbpx

SENAFET : Deux représentantes des organisations féminines au CNT aux côtés des concasseuses

Deux représentantes des organisations féminines, du Conseil national de transition (CNT) Neloum Mbaïgoto Sylvie et Amina Tidjani Yaya, se sont rendues ce 15 janvier, au près des femmes concasseuses de la ville de N’Djaména,

Cette décente s’inscrit dans le cadre de la Semaine Nationale de la Femme Tchadienne (SENAFET) et de la Journée Internationale de la Femme (JIF), édition 2022 qui se pointent à l’horizon.

Les conseillères ont à cette occasion sensibilisé les femmes concasseuses sur l’importance de la SENAFET et de la JIF dans l’autonomisation de la femme tchadienne. Aussi, ont offert des pagnes à ces femmes pour leur permettre de prendre part au défilé de la fête de 8 mars 2022.

Selon les Conseillères, elles sont venues à la rencontre de cette couche de la société pour leur permettre de prendre part à la Journée Internationale de la Femme, le 8 mars prochain. « Cette fête ne concerne pas seulement les femmes qui travaillent dans les bureaux. Elle appartient à toutes les femmes sans distinction », a fait savoir Neloum Mbaïgoto Sylvie.

La Conseillère Amina Tidjani Yaya, a pour sa part, conseiller les femmes concasseuses à être fières de ce qu’elle font. « Bien que c’est difficile, vous avez décidé de gagner votre vie et vous occupez de vos enfants dignement » ajoute-t-elle. Elle a ensuite, demandé de s’organiser en Association pour qu’elles puissent, en cas de difficulté, saisir les autorités pour entrer dans leurs droits.

Les femmes concasseuses ont exprime leurs remerciements aux Conseillères avant de faire savoir que c’est pour la première fois que les gens pensent à eux concernant la fête de 8 mars.

Les Conseillères promettent qu’elles iront à la rencontre de toutes les femmes démunies, à la limite des moyens qu’elles disposent.

Adam Ramadane Ibrahim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.