fbpx

Faits divers : Il se fait escroquer 10 millions pour avoir été nommé à la tête de la CEEAC

Un homme s’est fait escroqué 10 millions pour avoir été nommé à la tête d’un organisme sous régional

Dans le cadre de sa mission de protection des personnes et de leurs biens, la Gendarmerie Nationale a présenté ce 4 février 2022, à la presse, des présumés Malfrats de tout bord, des matériels et des armes récupérées.

Parmi les présumés malfrats y figure Mahari Assileck, l’homme qui imite la signature du PCMT, passe pour le conseiller spécial du président de la république et propose des postes des responsabilités par décret, moyennant une somme. La Gendarmerie Nationale a mis la main sur lui suite à une plainte déposée contre X pour escroquerie.

Un 10 décembre 2021 à 15h, un père de famille reçoit un appel téléphonique lui demandant de consulter son mail. La quarantaine et ne s’attendait pas à un tel message.

«  Monsieur Veuillez nous faire parvenir de toute urgence votre CV nous voudrons présenter notre candidat pour les prochaines échéances consultatives dans un organisme sous régional de premier ordre à cet effet, veuillez envoyer votre CV à l’adresse suivante : conseillerspécialeprésidencedelarépubliquedutchad ».

Après la lecture de ce mail, l’homme s’est dit n’est-il pas entrain de rêver ? Et pourtant ce message était bien réel mais la provenance suscite beaucoup d’interrogations.
« Je suis allé expliquer à un ami qui m’a dit que, peut-être c’est ta chance, il faut envoyer le CV.

Après le monsieur m’appelle pour me dire que ma candidature est approuvée au niveau de la présidence et le président lui-même a parrainé ma candidature et il m’a envoyé le mandat ».

Surpris par le mandat, l’homme est encore reparti voir son ami pour exprimer sa surprise et son ami lui rassure et l’encourage en disant qu’avec le miracle de Dieu tout est possible.

Des preuves en preuves, la victime a fini par tomber dans le piège de tout un réseau des escrocs africains, car selon lui, il a reçu des appels du Cameroun et de la RCA pour lui féliciter pour sa nomination à la tête de la Commission économique de l’Afrique.

Dès qu’ils ont pu laver son cerveau les escrocs lui ont demandé de verser 10 millions pour certaines charges parce que la présidence de la République du Tchad a beaucoup dépensé. Il s’est endetté pour leur envoyé cette somme et le silence radio a conduit l’homme à connaitre un accident, il marche difficilement avec béquille.

Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.