fbpx

Abéché : « Le conflit est un phénomène social qui arrive partout  » Haroun Kabadi

Le Secrétaire Général du Mouvement patriotique du salut (MPS), Dr Haroun Kabadi, entouré de ses proches collaborateurs, a animé une conférence de presse relative à la situation qui prévaut à Abéché, ce samedi 29 novembre, au siège dudit parti.

Dans son préliminaire, Dr Haroun Kabadi, S.G du MPS, a déploré au nom du parti, les pertes en vie humaine suite aux affrontements survenus lors des manifestations à Abéché. Le parti, présente ses condoléances aux parents de victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le MPS invite aussi, le gouvernement de transition à faire toute la lumière sur les événements d’Abéché en usant des moyens légaux pour trouver les « investigateurs de ces  manifestations et les couples des morts et blessures d’hommes » afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice.

S’agissant la situation qui prévaut dans le Ouaddaï, les conflits intercommunautaires et agriculture-éleveurs dans certaines provinces du pays, le parti justifie les sources de problèmes par l’incompréhension des hommes qui conduit aux conflits et aux morts. Et justifie le conflit par un phénomène social qui arrive partout, et exhorte les autorités à y remédier.

Par ailleurs, le MPS dénonce le propos tenus ces derniers temps par le Chef de parti URT, souligne que l’URT est en manque du programme politique.

« Au MPS nous accepterons plus jamais ces campagnes de diabolisation. Le parti répondra désormais au coup par coup à tous ceux qui le diaboliseront et donc, la scène politique en prendra certainement un coup négatif » martèle Dr Haroun Kabadi.

Répondant aux préoccupations des journalistes sur la gestion des conflits, Dr Haroun Kabadi souhaite la mise en place d’un code foncier pour déterminer les limitations des départements, des cantons etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.