fbpx

Violences à Abéché : Les ressortissants du Ouaddaï ferment les boutiques à N’Djaména

La protestation contre l’intronisation du chef de Canton Bani-halba à Abéché semble toucher N’Djaména. Depuis ce matin, les boutiques détenues par les ressortissants de la ville d’Abéché sont hermétiquement fermées.

Les boutiquiers que nous avons interrogés refusent de se prononcer sur cette situation pour le moment.
Il s’agit des boutiques tenus par les ressortissants à Farcha, Walia, Diguel.

Il faut rappeler que face à l’ampleur que prend les manifestations, les réseaux téléphoniques sont coupés à Abéché, rendant impossible de passer un appel et message à destination d’Abéché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.