fbpx

France: Christiane Taubira officialise sa candidature à la présidentielle

Elle avait promis de clarifier sa position à la mi-janvier: Christiane Taubira a officialisé samedi sa candidature à la présidentielle samedi, avec pour objectif ambitieux de rassembler une gauche plus que jamais divisée, au risque pourtant de la morceler encore davantage.

« La pandémie a révélé une souffrance sociale qui a frappé toutes les générations », a déclaré l’ex-ministre et ex-candidate la présidentielle de 2002 lors d’un rassemblement militant pour l’union de la gauche, dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, choix symbolique en clin d’oeil aux Canuts, les anciens ouvriers de ce quartier de la soie.

Elle a affirmé vouloir répondre « aux colères » face aux « injustices sociales », précisant entendre notamment convoquer une « conférence sur les salaires » avec un programme qui repose sur la défense de la jeunesse, la justice sociale ou encore l’écologie.

« Je veux un gouvernement qui sache dialoguer au lieu de moraliser et de caporaliser », a-t-elle cinglé, en allusion à la polémique sur les propos du président Emmanuel Macron qui a dit vouloir « emmerder les non-vaccinés » contre le Covid-19.

Sa déclaration intervient dans un week-end politique bien rempli: sa rivale Anne Hidalgo non loin à Villeurbanne, Valérie Pécresse en Grèce sur le contrôle des migrants, vidéo de Marine Le Pen au Louvre, Eric Zemmour à Château-Thierry ou encore Jean-Luc Mélenchon à Nantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.