fbpx

Tchad : L’ADHET déplore le «sabotage» du caractère inclusif du Dialogue National

Le Secrétaire Général de l’Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l’Environnement au Tchad(ADHET), Abba Daoud MANDJEDE a animé ce vendredi 07 janvier, un point de presse à la Maison des Médias du Tchad. Sa communication est axée sur l’organisation et aussi le nombre du participant au dialogue national inclusif.

Dans sa déclaration, Abba Daoud MANDJEDE, a souligné qu’aujourd’hui grâce à la volonté du CMT, des dizaines de tchadiens hier exilés politiques rentrent pour participer à ce dialogue et d’autres qui ont hier pris les armes acceptent de déposer les armes, dialoguer faire la paix et rentrer en abandonnant définitivement la voie des armes.

Par ailleurs, il a dénoncé une manœuvre de certains acteurs calculateurs et manipulateurs, selon ce terme, logés en première classe au sein du CODNI, en complicité avec d’autres, veulent saboter le caractère inclusif du dialogue pour lequel le Général d’Armée Mahamat Idriss Deby ITNO a maintes fois mis un accent particulier.

Aussi, le Secrétaire Général de l’ADHET de s’interroger, « comment justifier le caractère inclusif du dialogue qu’avec 300 personnes ? Est-ce parlerait-on d’un dialogue inclusif avec une participation de 300 personnes? Est-ce 300 personnes seraient représentatives de plus 16 millions de tchadiens ? Non et non. Nous dénonçons vivement ces gens qui à dessein veulent créer une tension politique inutile au pays contre la volonté du CMT et du peuple tchadien.» A déclaré le SG de l’ADHET.

Il a donc appelé solennellement le Président du Conseil Militaire de Transition de faire en sorte que les manœuvres en cours s’arrêtent.

Ahmat Adoum Mousssa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.